Magali & Denis: « Oui » à Strasbourg

Vrai Mariage, Magali et Denis nous font le magnifique récit de leur jour J !

Vous aimez, Partagez !

La météo est incertaine, mais qu’importe, cette journée sera l’une des plus belles de ma vie !

Je commence cette journée marathon en essayant de me détendre… 11h45 je suis chez l’esthéticienne, sachant ce que je veux, je n’avais pas fait d’essais…. je suis plutôt contente du résultat, mais je n’ai pas le temps de m’admirer car je suis attendue chez le coiffeur à 13h… je suis toujours plus ou moins détendue et laisse mon coiffeur « dresser » ma crinière! pas moins de 100 épingles pour faire de moi une mariée dont la coiffure ne bougera pas !

Je rentre chez moi, il est temps de passer à une étape importante de ma métamorphose…. Ma fille Anaïs 17 ans est celle avec qui je souhaitais partager ce moment: enfiler ma robe qui fait de moi une vraie mariée!

Notre union est prévu à 16h, je ne sais plus exactement à quelle heure Anaïs et moi arrivons devant la mairie, j’étais très, très, très stressée…au bord du malaise. Ma fille tenait le parapluie d’une main pour nous protéger et de l’autre me tenait le bras, c’est ainsi que j’ai vu mon futur mari qui m’attendait au haut des escaliers de la marie. Il était beau dans son costume gris, son regard tendre rempli d’amour se posant sur moi, le voir ainsi pour la toute première fois aussi ému, au bord des larmes, je me suis sentie belle, aimée… et de plus en plus stressée!

LE oui enfin prononcé, que dis je, hurlé! j’aurai aimé que le monde entier le sache !! c’est un véritable feu d’artifice qui se passe dans ma tête et dans mon corps !! Maintenant, je peux respirer, je me sens décontractée, je suis heureuse.

Nous avons décidé de faire nos photos de couple juste après, pas de lieux particulier, nous marchons et nous nous arrêtons où Audrey (notre photographe) nous le propose, un pont, une grille de maison, une petite cour dans une ruelle… C’était un moment très sympa où mon mari (oui je peux le dire maintenant) avait bien du mal à garder son sérieux.

La fête commence par un apéritif où nous en profitons pour faire des photos avec tout le monde.

Tout s’enchaine très vite, il est temps de passer à table, puis, un autre moment très attendu, celui de l’ouverture du bal. Nous avons choisi la musique « l’envie d’aimer » des « 10 commandements », nous l’avons choisi ensemble comme une évidence, car c’est une très belle chanson d’amour, mais également un hommage à notre belle sœur Angélique.

Cette journée était tout simplement merveilleuse, le seul regret…. elle est passée beaucoup trop vite !

Le moment que Magali retient de son mariage

Ce moment où je suis arrivée à la mairie, que nous nous sommes découvert et qu’il a posé ses yeux sur moi, sa joie, son émotion, son amour, ses larmes ont fait de moi la plus aimée au monde !


Arnaud Roulet

Webmaster - Passionné par les médias sociaux, le web-marketing, la mode et la déco. Blogueur et concepteur web par passion depuis 1999. Créateur et Administrateur de Notremariage.net. Je vous invite à me suivre ou me contacter via : Twitter ou Google+

shares